Tribulations d'un Baby joli

09 février 2016

Mourir d'angoisse

Mon fils de 8 ans a été harcelé physiquement à l'école pendant 3 mois jusqu'à ce qu'il ait enfin de courage de m'en parler.

Il n'est pas gros, il n'est pas roux, il n'est pas maigre non plus... il doit pourtant y avoir quelque chose car déjà à 3 ans il me disait "on m'a agressé la capuche", il se faisait déjà embêter. Je crois qu'il est trop gentil, trop intelligent, différent... J'ai peut-être fait l'erreur de lui dire de ne jamais taper, de lui apprendre que le faible tape mais que le fort se défend par la parole. J'ai eu tord. Si c'était à refaire, je lui apprendrai moi-même à donner bon un coup de boule.

J'espère que vos enfants auront la chance de ne jamais rentrer de l'école avec des bleus sur leur petits corps, de ne jamais les entendre gémir car les douches sont douloureuses, de ne jamais avoir la diarrhée ou vomir systématiquement avant d'aller à l'école, de ne jamais repartir de l'école la boule au ventre car on a laissé son enfant dans un endroit où il n'est pas en sécurité, de ne jamais se cacher pendant les récréations pour ne pas se faire taper, de ne jamais perdre confiance dans les adultes car personne ne les a aidés, de ne jamais les entendre dire : "j'ai failli mourir d'angoisse" ou encore "de toutes façons, je n'irai plus jamais à l'école", parce que cela moi, je sais trop ce que cela peut faire. je me suis rendue compte que lorsqu'on dit les choses dans l'éducation nationale, cela se retourne contre vous ou plutôt contre votre enfant. Alors au lieu de dépenser de l'énergie à faire vos campagnes ou vos clips contre le harcèlement, vous feriez mieux de vous atteler à sanctionner les directeurs/directrices d'école qui ferment leur yeux car il ne faut surtout pas de vague et qu'ils ne veulent pas perdre de points pour leur retraite car le bien être de nos gamins, ils s'en foutent éperdument.

Je me suis battue comme une lionne. Il a changé d'école et va beaucoup mieux mais les cicatrices seront longues à se refermer.

J'ai attendu que la colère passe un peu et puis j'ai écrit, à l'inspecteur de l'académie, au rectorat et ce soir au Ministre de lEducation nationale.

Les réponses, je m'en fiche. Ce que je veux, ce sont des actes pour que ce qui est arrivé à mon fils, n'arrive plus jamais à personne.

Je souhaite ne plus être angoissée lorsque je laisse mon fils à l'école. Ne plus me faire du souci pour son avenir ou ses futures écoles.

Ce que je souhaite est quelque chose de tellement normal...

 

Posté par diego151207 à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 février 2016

Plus trop envie de venir par ici et puis, un grand garçon joli de 8 ans qui lui demande de lui raconter des anecdotes de quand il était petit. Alors elle est revenue par ici pour relire ses billets et s'est dit qu'il fallait qu'elle se souvienne et qu'elle écrit la réflexion du jour de son grand garçon joli :

Lui : "Papa, comment on dit caca en anglais ?"

Papa : "Shit"

Lui : "mais noooooonnnn, ça, ca veut dire merde !"

IMG_4627

Posté par diego151207 à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2015

Un peu tôt pour en parler

Lui, trés sérieux à 7 ans : "Maman, est ce que tu déjà pris de la cocaïne ?".

Elle : "sais-tu ce que c'est que la cocaïne ?"

Lui, en haussant les épaules : "bien sûr, c'est de la drogue !" puis "bon alors, tu en as déjà pris dans des toilettes ?"

Non jamais mais elle lui a expliqué comment cela se présente, quels sont les effets et les dangers surtout et puis : "tu me promets, hein, tu n'en prendras jamais ?!..."

Lui : "ben non mais ça je ne peux pas le promettre."

pfffffff

 

Posté par diego151207 à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2015

Incassable

Un ami vient de me dire que je suis "incassable". Il a raison. C'est évident. Combien de fois déjà aurais-je du mourrir en 42 ans ?

Lorsque ma bouée s'est déglonflée et qu'on m'a repêchée dans la piscine ?

Quand j'ai fait une chute de cheval et que mes jambes ne répondaient plus ? Lorsque j'ai galopé seule en extérieur, que je me suis prise une branche d'arbre au niveau du torse et que mon Bandy m'a trainé sur plusieurs mètres ? Quand Bandy a glissé dans un tournant lors d'un entrainement d'endurance, que j'ai chuté et que ma tête sans protection a frôlé un mur de pierre ? ou encore quand je suis tombée à 2cm d'un pieu en fer toujours seule avec mon fidèle Bandy ?

Quand il y a 20 ans j'ai fait un tonneau avec un cabriolet sur un autoroute ?

Quand 1 an après, je me suis arrêtée à 50cm d'une voiture sur la voie de gauche d'une autoroute car la personne s'était endormie car trop bourrée pour conduire ?

Quand il y a près de 10 ans, j'ai fait une hémorragie interne et que le pronostic vital était engagé ?

Quand aujourd'hui une voiture m'a percutée et que j'ai fini dans un fossé, la tête en bas, prisonnière de ma voiture, coincée et paniquée ?

J'aurais du me méfier quand j'ai rêvé il y quelques jours que j'avais un accident de voiture. Encore un rêve prémonitoire... ca m'avait perturbée et avais espèré que cette fois, ca n'allait pas arriver...

Oui, c'est vrai, je suis une fille plutôt agitée, un peu speed, plutôt casse-cou, qui s'énerve souvent parce que les choses ne vont pas assez vite, une emmerdeuse quoi (mais qui assume, hein ?) mais pourtant ce matin j'étais zen. Je n'avais pas enmené notre fils à l'école parce que j'avais décidé qu'avec une toux pareille, il n'irait pas à la piscine et j'étais partie plus tôt que d'habitude travailler. Il faisait froid, le sol était glissant et je n'étais pas pressée, je roulais à 70, il m'a percuté à 110...

Quand j'ai senti ce choc arrière j'ai simplement dit : "oh merde, pas encore !" et j'ai attendu que ça se passe en espérant trés fort pouvoir revoir mon petit garçon. Je suis partie en tête à queue. J'ai tapé contre le pare-brise et ma voiture a fini par s'immobilier sur le toit, dans le fossé. J'ai mis quelques secondes à reprendre mes esprits. J'étais complétement sonnée, je n'ai rien vu venir, je n'ai rien compris. J'ai détaché ma ceinture et suis tombée sur le pare-brise brisé. J'ai éteint le contact (j'ai pas de si mauvais réflexes finalement) avant de m'apercevoir qu'il était impossible pour moi de sortir du véhicule.

J'ai eu trés peur mais c'est pourtant que ce soir que je pleure sans pouvoir m'arrêter. Je réalise vraiment que j'aurais trés bien pu ne pas être là ce soir ou pire, ne voir qu'un plafond jusqu'à la fin de mes jours. C'est pas pour moi que je pleure, la mort ne me fait pas peur, je suis en paix avec cela mais c'est pour le mal que j'aurais fait à ceux qui restent.

J'ai eu trés peur aussi car j'ai pensé : "et si il avait été avec moi ce matin, à l'arrière sur son réhausseur ?" car si son père n'avait pas était là pour le garder, cela aurait été le cas. Je n'ose imaginer un petit pantin désarticulé. Je n'aurais jamais pu me le pardonner. Mon fils, mon Diego, mon amour, ma seule raison de vivre, mon petit coeur en couleur, si tu savais comme j'ai eu peur pour toi aujourd'hui...

Je crois que les cabriolets, c'est plus pour moi. Je n'ai pas envie de mettre en danger notre fils parce que le danger, c'est aussi les autres sur les routes....

Mon heure n'est pas encore venue. Je suis une chanceuse depuis toujours. Mes anges gardiens sont là et je les remercie profondément de m'avoir permis de rentrer saine et sauve chez moi. Merci à vous deux qui veillent sur moi (vous avez du boulot avec moi) et même si je vous aime trés fort, je n'ai pas envie de venir vous rejoindre tout de suite mais pas trop tard non plus. Juste ce qu'il faut. Ok ?

 

IMG_3233

IMG_3234

IMG_3237

 

Posté par diego151207 à 01:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 décembre 2014

la magie de Noël

"Maman, tu sais, je suis au courant, j'ai tout compris. Il n'y a plus la magie de Noël..."

Elle, ne sachant pas trop quoi répondre : "....."

Le grand garçon joli : "en fait, ce sont les parents qui donnent de l'argent au Père Noël pour acheter les cadeaux" puis d'un air triomphant : "alors tu vois, je sais tout !"

Oui chéri, enfin presque...

IMG_2827

Posté par diego151207 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre 2014

Pas tout à fait comme avant

My God mais que ce passe t-il sur notre plage ?

 

 

IMG_2884

IMG_2884

IMG_2886

IMG_2887

IMG_2889

IMG_2890

Posté par diego151207 à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2014

Jojo le poisson suicidaire

Il jouait dans le salon près du bocal de jojo. Elle s'était dit qu'il fallait qu'elle le nourisse. Elle s'est approchée du bocal et n'a pas vu tout de suite le petit poisson rouge. Le bocal était vide : "mais où est Jojo ?" et là, alors que le grand garçon joli se lève pour venir en aide à sa mère, elle tourne la tête et découvre le poisson rouge tout sec et raide sur le tapis. Le grand garçon joli s'approche et la mère panique dans sa tête. le grand garçon joli découvre avec horreur la fin tragique de Jojo avant de fondre en larmes.

Alors Jojo a eu un enterrement digne d'un Président de la République. Elle lui a creusé une petite tombe, elle l'a recouvert avec le grand garçon joli qui a tenu à mettre un petit baton de bois bien droit à côté de Jojo et pour sécher ses grosses larmes, elle lui a promis qu'ils iraient dés demain chercher un nouveau jojo.

IMG_2462Jojo avant

IMG_2740

Jojo après...

A la jardinerie, le Monsieur s'est approché d'eux : "je peux vous aider ?" et là, la mère a fait sa "connasse" (comme celle de canal +) : "nous cherchons un poisson. Un poisson intelligent !" et là, la mère a envie de rire en voyant la tête dépitée du vendeur. Humm, humm, trève de plaisanterie, le grand garçon joli a choisi le plus beau et le plus cher aussi et puis la mère a pris la totale : une plante une vraie, des petits cailloux de couleur pour que jojo bis se sente bien et reste dans son bocal au lieu de vouloir en sortir bêtement. Elle s'est bien fait expliquer que ce combattant ne devait avoir dans son bocal que de l'eau de source (la grande classe) et à température ambiante et blablabla et blablabla. Elle est au point cette fois. Ils ont même rajouté des coquillages pour qu'il puisse s'y cacher dedans. Un vrai parc d'attraction... Et puis il a fallu trouver un nom parce que jojo N°2, ce n'était pas terrible. Son nom est arrivé comme une évidence, le nouveau poisson s'appelle Conrad !

Posté par diego151207 à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2014

Il y a une semaine...

Il y a une semaine, il était encore en maillot de bain sur la plage,

Il y a une semaine, elle pouvait encore sentir les rayons du soleil sur sa peau,

Il y a une semaine, il construisait une cabane en bois flottés,

Il y a une semaine, ils se croyaient presque encore en été,

 

IMG_2719

IMG_2747

IMG_2721

IMG_2722

IMG_2723

mais ça, c'était avant !

Posté par diego151207 à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

fashion victim

Ce soir en allant au bain : "tu sais, Maman, c'est comme ça, qu'il faut mettre les caleçons FREEGUN, il faut voir le haut !" en baissant légèrement son pantalon.

 

IMG_2817

IMG_2818

Posté par diego151207 à 22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2014

happy halloween

IMG_2804

IMG_2805

IMG_2806

Passer sa journée déguisé au centre aéré, réclamer des bonbons en bande dans le village "des bonbons ou un sort !" et enfin terminer cette longue journée avec sa cousine et son cousin au restaurant de pirates entourés de clients qui, comme la mère, ont joué le jeu jusqu'au bout en se déguisant et en se maquillant !s

S'endormir trés tard, épuisé mais promettre de faire le lendemain une grasse matinée !

Posté par diego151207 à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]